ANGELIQUE SIAR

Créatrice de Hot Milk, magazine spécialisé sur l’allaitement maternel, et de la marque de vêtements d’allaitement, Latte.

ANGELIQUE SIAR

Angélique, 44 ans, mère de 4 garçons. Après avoir suivi des études de mode (stylisme-modélisme, BTS et formation école privée), elle signe un contrat avec SONY publishing pour poursuivre sa passion pour la musique (rap/slam/écriture de chansons). Après avoir eu ses deux premiers enfants, elle décide de reprendre ses études pour s’assurer un avenir professionnel stable. Ses aptitudes rédactionnelles vont lui permettre à 30 ans d’obtenir un diplôme en journalisme (EDJ de Nice) en presse écrite . Angélique a d’abord travaillé pour de nombreux journaux avant de lancer son propre magazine.

Hot Milk est un magazine spécialisé sur l’allaitement maternel. Angélique en tant que maman a été touchée par le manque d’information des mères et les problématiques liées à l’allaitement.

En tant qu’ancienne journaliste elle a voulu allier ses compétences redactionnelles à une thématique qui faisait écho à ses valeurs et son statut de mère.

L’idée c’était de diffuser ce magazine gratuit dans toutes les maternités. Peu à peu, des professionnels de santé, des Assos de soutien à la parentalité, des pharmacies, des boutiques sont devenus diffuseurs. Aujourd’hui on en compte plus de 500.

En parallèle de cette activité et en lien avec le magazine, Angélique a voulu mettre à profit ses compétences de styliste et a développé sa marque de vêtements d’allaitement, Latte.

La principale motivation de Angélique pour entreprendre était d’être pleinement satisfaite de sa vie et de réaliser un projet qui lui donne envie de travailler et mettre à profit ses différentes aptitudes. Être entrepreneuse lui permet de partager sa vision et en donnant du sens à ses projets dans le but de se rendre utile pour les autres.

En tant que femme entrepreneuse elle a appris à travers ces expériences à se discipliner, à prendre confiance et avoir plus d’assurance. Ses études dans le domaine du journalise lui on inculqué une certaine rigueur qui lui a été très utile. Etre entrepreneuse signifie aussi accepter que les rentrées d’argent soit fluctuante, de plus, en tant que mère c’est également concilier vie professionnelle et vie familiale.

Le sens commercial a été une des compétences qu’elle a dû acquérir, mais ce n’a pas été un frein. En effet, Angélique s’est formée et a accès ses stratégies de ventes tout en gardant ses valeurs humaines et sociales. Néanmoins, Angélique a su concilier vie de famille et travail car c’était primordial en tant que maman d’être présente pour ses enfants Selon angélique les femmes ont beaucoup de qualités pour entreprendre cela représente, une façon de se réaliser

« Se lancer ! Ne pas hésiter ! Avancer pas à pas. On est toutes capables d’y arriver. Si la Confiance n’est pas au rendez-vous ça viendra ! » C’est à travers ces mots que Angélique conseille les femmes de se lancer. Ne pas oublier de peser et les inconvénients et ne pas avoir peur de la stabilité financière qui arrivera avec le temps. Angélique explique aussi qu’il faut garder un certain équilibre pour consacrer un temps pour le travail mais savoir aussi passer un temps avec ses proches. Elle clôture en disant « on a toutes des rêves et des passions dans le cœurs, des visions, des talents, ce n’est pas pour rien ! Donc foncez !

CONTACT :

Facebook : @hormilkmag @lattemarseille @levillagemarseille @atelierkitokomars

Instagram :

Linkedin : angelique azelia Siar

Quelle est votre réaction?

like
0
dislike
0
love
0
funny
0
angry
0
sad
0
wow
0